Ceci est le contenu de la balise Figure de mise en forme
Ceci est la légende de la balise Figure de mise en forme
IE Warning
Votre navigateur doit être mis à jour !

Ce site utilise les dernières technologies web et nécessite un navigateur rapide et mis à jour.
Essayez Firefox ou Google Chrome!




Acheter des billets

Partager :

Faire danser les alligators sur la flûte de pan

Actuellement à l'affiche

Premiers aux premières : -50% du 20 au 26 novembre


d'après la correspondance de Louis-Ferdinand Céline

avec Denis Lavant

adaptation Emile Brami
mise en scène Ivan Morane

décors et costumes Emilie Jouve
lumière Nicolas Simonin

© Editions Gallimard pour les textes d’origine de Louis-Ferdinand Céline

Production Théâtre de l’Oeuvre et les Déchargeurs /
Le pôle diffusion avec Réalités/ Cie Ivan Morane

30 juin 1961 : Louis-Ferdinand Céline écrit une lettre à son éditeur Gaston Gallimard. Ce sera la dernière. Il meurt le lendemain. La lettre est restée sur son bureau de Meudon. Où en est-il quelques heures, quelques minutes, avant de mourir ?
On découvre la permanence et les lignes de force de sa pensée, sa fidélité à lui-même, et comment il a creusé, avec ses griffes, l’empreinte toujours aussi fraîche de son passage, 50 ans après sa mort.

A venir...

Un Denis Lavant sidérant. - LeFigaro


Denis Lavant, prouve ici, s'il en était encore besoin, qu'il est un acteur de génie. Tout en lui est crédible dans la stricte émission de la parole et le langage volubile du corps. - L'Humanité


Le comédien restitue pleinement, splendidement, cette langue, son interprétation est prodigieuse. - JDD


Horaires :
À partir du 20 novembre 2014
> 21h du mardi au samedi
> le dimanche à 15h

Prix des places :
> 1ère catégorie : 32€
> 2ème catégorie : 25€
> 3ème catégorie : 17€
> 10€ pour les moins de 26 ans (du mardi au jeudi, 1h avant le spectacle selon les disponibilités)